Choisir les boissons pour votre mariage
15 Nov 2017

Choisir les boissons pour votre mariage

Difficile de savoir quelles quantités prévoir pour les boissons au mariage, voici quelques conseils.

Comment miser juste sur le nombre de bouteilles à commander pour le vin d’honneur ?
Le nombre de bouteilles se joue bien entendu au nombre d’invités, mais aussi au climat. Pour le Champagne ou vin pétillant (blanc ou rosé), vous pouvez partir sur la base d’une bouteille pour trois personnes. Votre fournisseur (caviste ou vigneron) pourra vous conseiller et parfois vous proposer de reprendre les bouteilles en surplus.
Prévoyez seulement quelques bouteilles de jus de fruits et sodas pour les enfants et vos invités qui ne boiront pas d’alcool.
Comptez 50 cl à 1,5 litre d’eau par personne, pour la journée, selon la saison. Si vous avez optez pour un mariage d’hiver, vos invités se jetteront moins sur l’eau qu’à l’occasion d’une journée caniculaire.

Et pour le repas, comment gérer les bouteilles ?

Encore ici, le nombre de bouteilles varie selon vos invités mais aussi sur le nombre de bon buveurs et de non buveurs. Il faut ainsi généralement une bouteille de vin blanc pour 4 personnes et 1 bouteille de vin rouge pour 3 personnes lors du repas. Il est souvent préférable de commander un peu plus pour ne pas manquer. Mieux vaut en avoir trop que pas assez. Le nombre de bouteilles se justifiera également selon le nombre de plats qui seront accompagnés par ce vin.
Si vous prévoyez du vin rouge pour accompagner le plat principal et le fromage, essayez d’en sélectionner un qui s’adapte sur les deux plats. Ceci vous permettra d’éviter les pertes avec les bouteilles non terminées pour le plat puis pour le fromage.
La seconde astuce pour optimiser les quantités est de proposer un service au verre plutôt que de laisser les bouteilles sur table. Dans le premier cas, les serveurs peuvent utiliser trois bouteilles pour servir deux tables, alors que dans le second cas, quatre bouteilles seront nécessaires : la première pour servir une partie des invités, la seconde pour terminer le service des invités de la table puis pour laisser sur table, idem sur la deuxième table. Veillez toutefois à ce que votre traiteur prévoit suffisamment de serveurs pendant le repas pour réapprovisionner vos invités. Il n’y a rien de plus frustrant pour vos invités que de se sentir restreint !

Quand choisir les vins ?

Une fois que vous avez sélectionné un à deux plats à déguster lors de votre repas test, vous pouvez déguster quelques vins, munis de vos menus prévisionnels. Privilégiez si vous le pouvez, une dégustation vers 11 heures, vos papilles seront plus averties et vous serez en forme.

Quelles quantités pour la soirée ?

Je vous conseille vivement d’ajouter une colonne à votre liste d’invités en notant leur type de consommation. Cela vous permettra de quantifier plus objectivement vos boissons, tant en début de journée qu’en soirée. Vous y noterez par exemple si vos invités préfèrent les cocktails comme le Mojito ou sont plutôt amateurs de bière.
Pour la bière, si vos invités ne sont pas très gourmands en bière, privilégiez des petits fûts, car un fût ouvert ne se conserve que quelques heures. Ce serait dommage d’ouvrir un fût de 30 litres quelques minutes avant l’extinction des feux… A voir si vos invités consomment de la bière le lendemain pour se rafraîchir !
Une chose est sûre, je vous déconseille de mettre à disposition trop d’alcools forts comme le Whisky, Vodka, qui soûlent très rapidement et peuvent malheureusement mal faire tourner la soirée. Mieux vaut remettre à disposition le reste des vins pétillants et plats de la journée, et proposer des cocktails, tels que le Mojito.

Marion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *